Charlotte Maugard

Après avoir suivi la licence BHTS grâce à laquelle j'ai découvert l'épidémiologie, je me suis dirigée vers un master I en Santé Publique (Nancy) puis un master II en Surveillance épidémiologique des maladies (Paris/Montpellier). Ce parcours m'a permis de poursuivre en thèse (Grenoble) sur l'analyse de données de source assurantielle (Mutualité Sociale Agricole) pour la vigilance des risques professionnels liés au milieu agricole.

Après avoir suivi la licence BHTS grâce à laquelle j'ai découvert l'épidémiologie, je me suis dirigée vers un master I en Santé Publique (Nancy) puis un master II en Surveillance épidémiologique des maladies (Paris/Montpellier). Ce parcours m'a permis de poursuivre en thèse (Grenoble) sur l'analyse de données de source assurantielle (Mutualité Sociale Agricole) pour la vigilance des risques professionnels liés au milieu agricole.

© 2020 par Connexine 2IS